Informations

Informations – Actualités

4 arnaques téléphoniques à déjouer

Article de Nicolas Six, paru dans Notre Temps du
La nouvelle fraude en vogue cible les téléphones fixes et mobiles. Comment éviter de se faire délester de plusieurs euros à chaque appel?

C’est un problème qui prend de l’ampleur. Les escroqueries téléphoniques signalées au numéro d’alerte des opérateurs mobiles, le 33 700, ont augmenté de 70% en 2015. Le principe est toujours le même. Les fraudeurs incitent la victime à contacter un numéro surtaxé. Il en coûte à celle-ci de 1 à 3€ la minute, et il lui est quasiment impossible de se faire rembourser par son opérateur. Voici les quatre arnaques les plus courantes. 

spam sms

1) Votre téléphone sonne une seule fois, et vous n’avez pas le temps de décrocher. Il affiche un appel en absence. Vous êtes tenté de rappeler.

Attention, vous allez probablement rappeler une ligne surtaxée. Pour en avoir le cœur net, contrôlez le numéro. Les lignes surtaxées démarrent par 08. Cela peut aussi être des numéros à quatre chiffres débutant par 3. Cependant, beaucoup d’entreprises ont un numéro surtaxé parfaitement honnête. Si le message mentionne une société dont vous êtes client, il peut s’agir d’un véritable appel. Pour en être sûr, connectez-vous au site internet de l’entreprise, puis cliquez sur la rubrique « Contacts » et vérifiez son numéro. 

2) En décrochant, vous entendez un message préenregistré: « Vous avez un problème de facturation, appelez en urgence… »

Les fraudeurs sont astucieux: ils appellent parfois avec un numéro classique débutant par 01, 02, 03, 04 ou 05, voire 06. Mais soyez attentif: le message comporte un second numéro, celui que les fraudeurs vous demandent de composer. Celui-là est évidemment surtaxé. 

3) En décrochant, vous entendez: « Allô, allô? Ah, mince, je ne t’entends pas! » et la communication est coupée. 

Il s’agit d’un enregistrement sonore. La voix vous rappellera peut-être vaguement un proche. C’est une illusion. Si vous pressez le bouton « rappeler », vous tomberez sur un numéro surtaxé. Les escrocs sont créatifs et inventent régulièrement de nouveaux pièges. Soyez vigilants et, au moindre doute, contrôlez le numéro. Rappelez uniquement si ce numéro correspond bien à celui d’un proche. 

4) Vous recevez un SMS sur votre mobile indiquant: « Vous avez un colis en attente, envoyez un SMS pour fixer l’heure de livraison. »

Les SMS eux aussi peuvent être surtaxés. Comment les reconnaître? Ils sont composés de cinq chiffres seulement. Méfiez-vous particulièrement des messages alléchants comme « Vous avez gagné… » ou alarmistes comme: « Vos identifiants ont été volés. »

Attention les numéros de téléphone qui ont plus de 10 chiffres sont surtaxés avec des frais très importants. Donc évitez d’appeler ou de rappeler, car cela risque de vous coûter très cher…

BLOCTEL – Solution pour éviter les appels indésirables

Une sorte de liste rouge d’opposition au démarchage téléphonique entre en service depuis le 1er juin. Voici comment s’inscrire au nouveau service Bloctel. Vous êtes agacé par le démarchage téléphonique ? Vous pouvez vous inscrire au nouveau service public Bloctel. Désormais, si votre numéro, fixe ou mobile, figure sur cette sorte de liste rouge, les entreprises auront l’interdiction de vous contacter par téléphone pour vous proposer des offres commerciales, qu’il s’agisse de fenêtres, d’abonnements énergétiques ou de loteries. Si jamais elles bravent cette interdiction, elles s’exposent en effet à de lourdes amendes. L’inscription à Bloctel ne prend que quelques minutes via un formulaire en ligne sur le site dédié

 BLOCTEL INSCRIPTION

Ces dernières années, le phénomène du démarchage téléphone a pris énormément d’ampleur. Les chiffres sont effrayants. En moyenne, selon une étude menée par l’association 60 Millions de Consommateurs, les Français reçoivent 15 appels par mois. Bloctel, la nouvelle liste d’opposition au démarchage téléphonique devrait être saluée par bon nombre de consommateurs. Alors, comment s’inscrire à Bloctel ? Sachez en premier lieu que l’inscription sera gratuite puisqu’il s’agit d’un service public. Par internet, sur www.bloctel.gouv.fr, ou par courrier, il vous suffira d’indiquer votre ou vos numéros de téléphone, qu’ils soient fixes ou mobiles, afin qu’il(s) soi(en)t supprimé(s) des listes des démarcheurs.

Spam par SMS : L’utilisateur qui a reçu un message SMS indésirable peut le transmettre par SMS au 33700. Il reçoit en retour un message qui l’invite à compléter l’information par le numéro de l’émetteur.

Spam vocaux : Si un consommateur reçoit un appel ou un message douteux, l’incitant à rappeler un numéro surtaxé, il peut envoyer au 33700 la mention « spamvocal » + le numéro surtaxé à rappeler, pour réaliser un signalement. L’utilisateur reçoit alors un message de confirmation que le signalement est reçu par le service et va être traité.

Le service n’autorisant à l’origine le signalement que par SMS avait cependant une limitation : il suppose l’accès à un service SMS même en cas de cible poste fixe. Depuis 2015 le signalement est aussi possible par formulaire, sur le site : http://spam-vocal.33700.fr/signalement

ATTENTION « Que Choisir » nous signale qu’il y a un faux site bloctel.me…

Passez de Windows XP ou Vista à un Windows plus récent

Vous avez d’anciens ordinateurs avec au moins 1 Giga octets de mémoire et un disque dur de plus de 40 Go, vous souhaitez profiter de performances stables et de logiciels récents ! Nous pouvons vous aider à passer à un Windows plus récent sans tout changer et sans investir lourdement.

Nettoyer Windows

Ne jetez vos anciens ordinateurs

Ne jetez pas votre ancien matériel informatique, donnez-le car il peut avoir une seconde vie selon les programmes Ordi 2.0, eco-systemes et COP21 pour le reconditionner afin d’avoir une seconde vie pour un débutant… Voir la page « occasions »

Aide, formation et assistance informatique internet