Archives par mot-clé : Aide

Aide à domicile

Informations

Informations – Actualités

Solution d’aide et d’assistance à distance

Voilà une application de téléassistance très intéressante, facile à prendre en main et gratuite, si lors de l’installation vous précisez bien que vous n’êtes pas une entreprise, que vous l’utilisez en tant que particulier. En tant que membre d’ASSONTIC à jour de la cotisation, vous pouvez bénéficier de cette solution. Demandez nous le tutoriel d’installation par mail.

ATTENTION – Arnaques avec LE BON COIN

Quelqu’un vous contacte pour votre annonce et vous demande de l’appeler au N°0970445766… Vous tombez sur une standardiste qui ne dit pas bonjour mais « allo », et qui n’est pas capable de vous mettre en relation avec la personne que vous voulez joindre et comme par hasard le numéro que vous devez appeler est surtaxé 08 90 43 06 58 ! Merci Christophe de SOSPC pour l’info…

QueChoisir publie un guide sur le Pc Internet

Voyez la présentation de l’ouvrage très complet sur les différents équipements numériques très documentés et bien illustrés sur les ordinateurs, tablettes et smartphones. Avec des présentations sur les logiciels et applications existants. Vous pouvez feuilleter leur présentation (sur 46 pages) à partir de leur site ou bien nous la demander par mail. L’ouvrage complet comprend 456 pages en grand format 19x25cm.

Si vous souhaitez des précisions sur tous ces équipements et applications, n’hésitez pas à nous consulter.

Conditions spéciales pour Windows10

Microsoft propose de passer au dernier Windows 10 à des prix spéciaux pour nos membres.  Demandez nous une estimation pour basculer au nouveau système qui fonctionne depuis plus de 2 ans.

Eviter les e-mails frauduleux

Entre les mails personnels et les publicités se cachent souvent des e-mails d’arnaques. Vous pouvez y lire que vous avez gagné un très gros lot, ou encore qu’on vous propose un partenariat complètement fou avec plein d’argent à la clé … voire même que votre banque sollicite votre attention pour une raison quelconque.

C’est pour éviter ces arnaques courantes qu’il faut apprendre à décrypter les mails et vérifier s’ils sont légitimes. Il faudra faire attention à trois points :

  • L’adresse mail de l’expéditeur : Ce point est souvent révélateur. Si votre interlocuteur dit être un « Monsieur Jacques Dupont » et que l’adresse mail est par exemple « marie.duvert@hotmail.fr » … Il y a anguille sous roche. De même si le mail est supposé venir de Paypal mais qu’il ne se termine pas par @paypal.fr ! Prenez donc le temps de vérifier l’adresse mail en cliquant sur l’expéditeur dans Hotmail, par exemple.
  • L’orthographe du mail : Les banques, comme les grandes entreprises, ne sont pas supposées faire des fautes dans leurs mails. Recherchez les fautes d’accords, les tournures approximatives voir les phrases qui n’ont aucun sens … et vous ne vous tromperez pas !
  • Les liens inclus dans les mails : Nous y reviendrons, mais faire attention là où vous cliquez est très, très important. Si vous avez reçu un soi-disant mail de votre banquier, passez directement par le site de votre banque pour retrouver l’information. Ceci vous évitera de finir sur un site de pishing, qui pourrait ressembler trait pour trait à celui sur lequel vous vouliez aller mais qui ne cherche qu’à voler vos informations personnelles.
  • Attention aux faux mails qui vous dirigent vers des demandes d’informations sur un faux site afin de vous infecter et / ou de vous dérober vos données personnelles.

    spam sms

1) Votre téléphone sonne une seule fois, et vous n’avez pas le temps de décrocher. Il affiche un appel en absence. Vous êtes tenté de rappeler…

Attention, vous allez probablement rappeler une ligne surtaxée. Pour en avoir le cœur net, contrôlez le numéro. Les lignes surtaxées démarrent par 08. Cela peut aussi être des numéros à quatre chiffres débutant par 3. Cependant, beaucoup d’entreprises ont un numéro surtaxé parfaitement honnête. Si le message mentionne une société dont vous êtes client, il peut s’agir d’un véritable appel. Pour en être sûr, connectez-vous au site internet de l’entreprise, puis cliquez sur la rubrique « Contacts » et vérifiez son numéro. 

2) En décrochant, vous entendez un message préenregistré: « Vous avez un problème de facturation, appelez en urgence… »

Les fraudeurs sont astucieux: ils appellent parfois avec un numéro classique débutant par 01, 02, 03, 04 ou 05, voire 06. Mais soyez attentif: le message comporte un second numéro, celui que les fraudeurs vous demandent de composer. Celui-là est évidemment surtaxé. 

3) En décrochant, vous entendez: « Allô, allô? Ah, mince, je ne t’entends pas! » et la communication est coupée. 

Il s’agit d’un enregistrement sonore. La voix vous rappellera peut-être vaguement un proche. C’est une illusion. Si vous pressez le bouton « rappeler », vous tomberez sur un numéro surtaxé. Les escrocs sont créatifs et inventent régulièrement de nouveaux pièges. Soyez vigilants et, au moindre doute, contrôlez le numéro. Rappelez uniquement si ce numéro correspond bien à celui d’un proche. 

4) Vous recevez un SMS sur votre mobile indiquant: « Vous avez un colis en attente, envoyez un SMS pour fixer l’heure de livraison. »

Les SMS eux aussi peuvent être surtaxés. Comment les reconnaître? Ils sont composés de cinq chiffres seulement. Méfiez-vous particulièrement des messages alléchants comme « Vous avez gagné… » ou alarmistes comme: « Vos identifiants ont été volés. »

Ne jetez pas vos anciens ordinateurs

Ne jetez pas votre ancien matériel informatique, donnez-le car il peut avoir une seconde vie selon les programmes Ordi 2.0 et 3.0, DEEE, eco-systemes et COP21 pour le reconditionner afin d’avoir une seconde vie pour un débutant… Voir la page « occasions »