Archives de catégorie : Informatique

informatique assistance aide numérique internet web toile pc micro ordinateur portable tour windows

Informations

Actualités

Windows 7 prendra sa retraite le 14 janvier 2020, prévoir une évolution rapidement et avant fin 2019…

Si vous passez à Windows 10 – Avant tout changement, il faut enregistrer tous vos fichiers personnels (documents, photos, vidéos, musiques, etc.) dans une clé USB ou dans un autre disque à la place de les laisser dans les Bibliothèques de Windows.

Vider les dossiers « Téléchargement » et « Corbeille », passer un coup de Glary pour nettoyer et optimiser votre Pc. Si vous souhaitez passer à Windows 10, il y a moyen de le faire sous certaines conditions… Le passage peut se faire après plusieurs heures de traitement avec la clé MS Windows 7 ou 8 et la configuration suffisante pour supporter cette évolution.

Démarches et services publics

Des usagers ont été abusés par le « piège à la souscription » ou à « l’abonnement caché » sur des sites non officiels pour commander des actes délivrés gratuitement par les Mairies.

L’internaute, mis en confiance par différents artifices de présentation (drapeau tricolore, Marianne, référence à des ministères, etc.), n’identifie pas la nature réelle de la transaction et se retrouve abonné à un service qu’il n’a pas souhaité.

Au moment de la conclusion du contrat, moyennant 1 euro pour l’obtention d’un document administratif, le consommateur souscrit en réalité un abonnement d’un montant mensuel bien supérieur (de l’ordre par exemple de 50 euros, pendant plusieurs mois).

Comment repérer les arnaques

Consulter toujours, et en premier lieu, le portail de l’administration www.service-public.fr qui recense tous les sites officiels en fonction des documents recherchés et le coût éventuel des démarches ;

Vérifier l’url du site : les sites officiels de l’administration française doivent se terminer par « gouv.fr » ou « .fr » (par exemple les sites des mairies), jamais par « gouv.org », « gouv.com » ou « -gouv » ;

Ne vous laissez pas abuser par les url utilisant des mots clés pseudo officiels et les sites ayant recours à des artifices tels que l’usage du bleu-blanc-rouge ou la Marianne ;

Avant de procéder à un quelconque paiement, vérifiez bien la nature de la prestation (coût du document ou piège à l’abonnement) ;

Les premiers résultats de recherche ne mettent pas forcément en avant les sites officiels ; le référencement payant est toujours signalé par le mot « annonce » en surbrillance ;

Consulter les mentions légales du site pour identifier sa nature et son exploitant (attention s’il est situé à l’étranger);

Lire attentivement les conditions générales de vente (CGV) qui constituent le contrat liant le professionnel et le consommateur;

Vérifier sur les sites officiels le caractère payant, ou non, de la prestation avant toute démarche. Soyez vigilants

Blocage avec des « rançons » !

Vous êtes en train de naviguer sur le Net, quand soudain un message s’affiche sur votre écran, expliquant que votre ordinateur contient un virus qui vous bloque.

Pour régler ce problème, le message vous propose d’appeler l’assistance, qui vous incite à payer pour pouvoir charger un antivirus bidon contre des paiements de centaines d’euros.

Si vous le faites, vous allez télécharger un antivirus bidon qui ne servira à rien, voire un cheval de Troie qui rentrera et bloquera votre ordinateur.

La parade pour ce type d’arnaque
La règle est de fermer immédiatement ce pop-up car aucun éditeur de logiciels antivirus sérieux n’utilise cette méthode pour recruter de nouveaux clients. Surtout ne pas donner ses coordonnées bancaires, ni CB,  ni payer sans être sûr…

Allez en bas sur la barre de tâches et avec un clic droit affichez le gestionnaire des tâches et dans l’onglet  « processus », cliquez sur l’application qui dérange et choisissez « Fin de tâche » pour stopper tout processus gênant.

Ensuite éteindre son ordinateur et le relancer en vérifiant bien que votre antivirus est bien à jour. Pour les procédures à suivre, allez sur le site de cybermalveillance.gouv.fr et si vous voulez une assistance chez vous, contactez nous.

Nous proposons la téléassistance pour vous aider en passant par Internet (voir notre page « assistance« ).

Assistance

C’est pour éviter ces arnaques courantes qu’il faut apprendre à décrypter les mails et vérifier s’ils sont légitimes. Il faudra faire attention à trois points :

L’adresse mail de l’expéditeur Ce point est souvent révélateur. Si votre interlocuteur dit être un « Monsieur Jacques Dupont » et que l’adresse mail est par exemple « marie.duvert@hotmail.fr »  

De même si le mail est supposé venir de Paypal mais qu’il ne se termine pas par @paypal.fr ! Prenez donc le temps de vérifier l’adresse mail en cliquant sur l’expéditeur dans Hotmail, par exemple.